Les clichés de l' héroic fantasy!

Publié le par Véronique Guannel

Les clichés de l' héroic fantasy!

Si vous avez lu le post précédent, vous comprendrez le pourquoi de ce post! Voici ma première liste
(je mettrai plus tard le lien vers une page anglaise parlant des clichés des rpg qui est pas mal)

Syndrome Tolkenien

  • - 1) Les persos: Le groupe de personnages principaux d' une histoire d' hf est toujours constitué:D' un jeune guerrier, d' un elfe, d' un gros bourrin et d 'un vieux sage (si possible sorcier)
  • - 2) Les peuplades: Quelque soit le monde dans lequel evolue les persos, il y aura toujours des elfes, des trolls, des nains et des humains qui sont evidemment les plus faibles.
  • -3) Le principe de la seconde génération: Les persos que l' on suit dans l' histoire auront toujours affaire à une première génération de héros qui ont eu (comme par hasard) le même ennemi qu' eux. Ils serviront donc de guides ou de mentors... Il est fréquent que le maître du héros actuel en ai fait partie.

Autre

  • - 1) Le personnage principal vient toujours du village le plus bouseux qu' il soit.
  • - 2) Toutes les rumeurs et légendes dont les héros entendront parler sont véritables. Toutes les présages finissent par arriver.
  • - 3) A partir du début de l' histoire, le "maître du héros" peut compter les jours qu il lui reste à vivre.
Le Mal

  • Le Mal (ou le démon, fin appelez ca comme vous voulez) est toujours scellé au début de l' histoire et est sur le point de se reveiller. (vaincu par les anciennes générations de héros, voir 3). Du coup ce sont fameux anciens héros qui diront comment il est possible de le battre.
  • Le Mal n' a que pour seul objectif de faire le mal. Il est rare que l' on sache pourquoi.
(edit 1)

L' épée magique (ou excalibur)
  • -1) Le héros la trouve par hasard ou après une longue quête. Surpuissante, elle est la seule arme efficace contre le Mal. (Ou voir même, elle sert à le sceller)
  • -2) Tel Arthur, seul le héros peut la manier. 
Les royaumes
  • -1) Le Roi ne croira jamais à ce que vous tenterez de lui dire, malgré toutes les évidences qui vous lui montrerez. Il vous fera de belles excuses quand il sera trop tard. Il arrive que le roi cache l' épée magique.
  • -2) Le Roi a une fille, la Princesse, qui montre un interêt certain pour le héros.
Je poste le reste ce soir ou demain!


Commenter cet article

Darkomen 29/03/2005 02:59

je doit etre tombé sur les seules séries qui tombe pas dans ses clichés alors.

Toute la saga des Dragons de Pern, Les Princes d'Ambre, tout ca n'a rien a voir avec ces clichés. Apres c'est sur que la sous-HF existe, tous comme la sous-SF et les sous-Polar. Suffit de pas tomber dedans ^^

sam 28/03/2005 21:51

Ah je suis contente, je ne suis pas dans les clichés ! Youpi lol ^^ en tout cas c'est très marrant :D

cry 18/03/2005 18:05

Contente que ca vous ai plu! Les séries sortant de ce schéma sont assez rares et c' est bien dommage, je ferai peut-être une liste de celles ci...

Guy 18/03/2005 03:40

Ah ah ah, le syndrome Tolkenien !
C'est comme le syndrome de Frankenstein pour les robots ou créatures...jusqu'a l'arrivé de Asimov avec les 3 lois de la robotique.

Graff 18/03/2005 03:30

Ah ah qu'est ce que j ai rigolé en lisant ce mail, faut dire que j ai pas un prejugé tres favorable à l'egard de ce genre, mais c'est du a cet abondance de bous remplie de clichés comme ca je pense, et ce n'est pas moi qui ai mentionné soleil en premier. La seule chose innovante que j ai vu en HF c est las série de donjons. Je pense que la HF comme la SF n'est pas intraséquement un mauvais genre, mais la ou la SF malgrès une production abondantes de bouses, à su trouver de nombreuses et variées lettres de noblesses suffisement reconnue accademiquement et publiquement pour que je n'ai pas a les citer, l HF pour ce que j'en connais semble se resoudre à la mediocrité d'un schemas préecri que tu dercit avec tant d humour.